La Vache Béarnaise

Accueil > les races d’Aquitaine > La Vache Béarnaise > Présentation

Présentation

Historique

JPEG - 12.4 ko
Monnaie de Pau (1410-1436)

Les vaches pyrénéennes sont un symbole historique figurant sur les monnaies anciennes et les blasons du Béarn.
Regroupées sous la dénomination de Blonde des Pyrénées, les différentes variétés Basquaise, d’Urt, de Barétous, d’Aspe, d’Ossau, comptaient au début du XXe siècle plus de 150 000 vaches.

JPEG - 1.3 Mo
Blondes des Pyrénées. Pau.
JPEG - 427.1 ko

La fusion de cette population avec la race Garonnaise imposée en 1961 afin de créer la Blonde d’Aquitaine, entraîna l’extinction de la race des Pyrénées en quelques années. Seule une trentaine de vaches et de rares taureaux survivants en vallée d’Aspe et d’Ossau ont permis de relancer la race sous le nom de Béarnaise.

JPEG - 368.3 ko

Morphologie
Les vaches Béarnaises sont adaptées à la vie en montagne, aux milieux escarpés et aux pâturages d’altitude où elles ont développé une grande rusticité. Elles sont charpentées, avec des aplombs solides et un avant-train puissant. Leur robe est couleur froment clair à rouge avec le tour des yeux et les muqueuses claires. Les cornes sont très développées en forme de lyre haute et confèrent une esthétique très particulière à ces vaches.JPEG

Population
Les vaches Blondes des Pyrénées étaient autrefois utilisées pour la traction ou les travaux des champs et largement exportées vers les Landes et la Gironde. Bonnes laitières, les vaches étaient également utilisées pour la fabrication du fromage des Pyrénées. Les vaches de la race Béarnaise ont conservé une bonne aptitude à l’élevage en montagne et contribuent au maintien d’une agriculture de massif. Malgré le recul des activités pastorales, la race a été sauvée par des mesures de conservation. La population atteint 223 vaches dans une cinquantaine d’élevages en 2012.


Voir en ligne : Association de la vache Béarnaise

Portfolio

  • attelage de boeufs béarnais (c) conservatoire des races d'Aquitaine
  •  (c) conservatoire des races d'Aquitaine
  • Taureau béarnais, Lourdios 1988. (c) conservatoire des races d'Aquitaine- R. Ribereau-Gayon