Conservatoire des Races d’Aquitaine

Sauvegarde et valorisation des races d’élevage régionales

Accueil > l’écopastoralisme > Coteaux du Parc cimetière d’Artigues près Bordeaux

Coteaux du Parc cimetière d'Artigues près Bordeaux

Site : Parc cimetière d’Artigues
Commune : Artigues près Bordeaux-Bordeaux Métropole
Surface : 20 ha de coteaux en prairies et haies arbustives
Animaux : Poneys landais, vaches Bordelaises depuis février 2017.
Gestionnaire du site : Bordeaux Métropole
Gestionnaire des animaux : Conservatoire des Races d’Aquitaine

La Métropole de Bordeaux, propriétaire du Parc cimetière d’Artigues prés Bordeaux, dispose sur ce site de vastes prairies sur les coteaux de la Garonne qui sont des réserves foncières pour l’avenir. Pour assurer l’entretien écologique du site, la Métropole a sollicité le Conservatoire des Races d’Aquitaine afin de mettre en place une gestion écopastorale du site qui compte environ 20 h de prairies et quelques boisements. Une convention a été signée entre Bordeaux Métropole, propriétaire du site, et le Conservatoire des Races d’Aquitaine, gestionnaire des animaux.

JPEG - 5.1 Mo
Arrivée des Poneys landais dans les prairies du Parc cimetière d’Artigues - Conservatoire des Races d’Aquitaine

A l’issue d’une étude préalable des besoins et de l’état des lieux initial, le Conservatoire a décider d’installer un troupeau de poneys landais et de vaches bordelaises qui étaient la race bovine originelle dans ce secteur.

Une clôture a été réalisée afin de séparer les activités écopastorales du reste du site dédié à la fonction de cimetière.

Mercredi 8 février 2017, cinq juments Landaises sont arrivées dans les prairies. La race de poneys landais est très rustique et vit en plein air intégral. Les animaux disposeront de nombreux abris naturelles et des zones boisées pour se protéger des intempéries ou des chaleurs l’été.

JPEG - 6.3 Mo
Ecopastoralisme par les Poneys landais - Conservatoire des Races d’Aquitaine

Plusieurs points d’eau sont disponibles sur le site.
Elle ont été rejointes les jours suivants par trois vaches bordelaise. Vaches et chevaux ont pour mission l’entretien écologique des prairies sur ce territoire, soit 20ha à pâturer toute l’année afin de limiter les interventions mécaniques et favoriser une gestion douce des prairies et des zones boisées.

JPEG - 4.7 Mo
Poneys landais en écopastoralisme -Conservatoire des Races d’Aquitaine

La race de poneys landais comme la vache bordelaise sont des races locales menacées de disparition. Chaque race bénéficie de mesures de protection prises par le Conservatoire ainsi que d’un programme génétique pour assurer la survie de la population. Ainsi, l’opération a-t-elle également une dimension de conservation génétique importante. Les quatre ponettes font partie du programme de conservation de la race landaise. Elles sont issues des lignées les plus rares au sein de la population de poney Landais. Certaines sont même les dernières représentantes de leur famille. Elles ont donc une grande valeur génétique pour cette race qui est l’une des plus menacée de France.

JPEG - 3.2 Mo
Ecopastoralisme : vaches Bordelaises et Poneys landais. Conservatoire des Races d’Aquitaine

Le parc cimetière est en accès libre. Les animaux peuvent être vus depuis les allées.