Conservatoire des Races d’Aquitaine

Sauvegarde et valorisation des races d’élevage régionales

Accueil > le conservatoire > Actualités > Inauguration de la Bergerie des Matruques

Inauguration de la Bergerie des Matruques

Noté le mercredi 17 février 2016

Le 11 octobre 2015, le Conservatoire des Races d’Aquitaine a inauguré, avec la commune de St Aubin-de-Médoc (Gironde), la Bergerie des Matruques.

JPEG - 4.3 Mo
Discours d’inauguration © Rémi Charrière
De gauche à droite : Mr Barbeau, Mme Versepuy, Mr Delaux, Mr Ribéreau-Gayon, Mr Duprat, Mr Rousset, Mr Fawaz, Mr Feydieu, Mr Kappelhoff-Lançon, Mr Dubois.© Rémi Charrière

La restauration et le remontage du courtiou, datant de 1869, a nécessité quatre mois de travaux, conduit par Jean-Louis Lagardère et réalisés par l’entreprise Scop Natura Bois (Avensan). L’opération, conduite par le Conservatoire des Races d’Aquitaine, participe à la conservation de la race de moutons Landais dans son milieu d’origine. La bergerie s’inscrit également dans le projet d’écopastoralisme mené par le Conservatoire, comme aide à la gestion et à l’entretien des sous bois de pins maritimes et des landes.

© Rémi Charrière {JPEG}

Cette opération a bénéficié de financements du Conseil Départemental de la Gironde, du Conseil Régional d’Aquitaine, de la Métropole de Bordeaux, de la Fondation du Patrimoine, du Crédit Agricole (caisse locale, Agence de Mérignac et Mécénat Crédit Agricole) et de nombreux donateurs privés.

JPEG - 3.9 Mo
Coupe du ruban © Rémi Charrière

L’évènement a rassemblé de nombreux partenaires du Conservatoire : les communes de St Aubin-de-Médoc, d’Avensan, de Salaunes, du Taillan-Médoc, le Conseil Départemental de la Gironde, le Conseil Régional d’Aquitaine, la Métropole de Bordeaux, le Crédit Agricole et la Fondation de Patrimoine.

Au programme : discours d’inauguration pour démarrer les festivités, présentation du courtiou et de son exposition photographique. Suivi d’une dégustation d’agneau Landais, de chevreau des Pyrénées au barbecue et de porcelet Gascon à la plancha, pour accompagner les pique nique sortis des paniers. Dans l’après-midi, le visionnage du film d’une étape de la transhumance entre le Médoc et le Bassin d’Arcachon (voir le lien ci-dessous) et d’un diaporama de présentation du Conservatoire et de ses missions a clôturé cette journée.

JPEG - 1.8 Mo
© Conservatoire des Races d’Aquitaine
JPEG - 179.8 ko
© Rémi Charrière

Le site accueillait différents stands : apiculture locale, construction en bois, légumes de saisons. Plusieurs races étaient représentées : la vache Bordelaise avec Figue, les poneys Landais avec Baghera du Plec et Bise du Plec, le troupeau conservatoire et ses 380 moutons Landais et 50 chèvres des Pyrénées, des poules Gasconnes ainsi que des lapins-Chèvres.

JPEG - 3.8 Mo
Figue, vache de race Bordelaise © Rémi Charrière
JPEG - 5.6 Mo
Baghera du Plec et Bise du Plec, ponettes Landaises
JPEG - 5.6 Mo
Le troupeau conservatoire
Jean-Michel Lecorre, berger du Conservatoire avec Caudalie d’Aquitaine, ânesse des Pyrénées, des moutons Landais et des chèvres des Pyrénées.

La journée s’est déroulée dans une ambiance champêtre et conviviale. Un grand merci à tous les visiteurs et participants.

JPEG - 4 Mo
L’équipe du Conservatoire des Races d’Aquitaine vous remercie © Rémi Charrière
De gauche (en haut) à droite (en bas) : Jacques, Régis Ventribout, Christophe, Michel, Jean-Denis, Jean-Michel, Régis Ribéreau-Gayon, Jeanne, Isabelle, Flora, Pascaline, Lucille, Cathy.

Voir en ligne : Transhumance 2015 - Conservatoire des Races d’Aquitaine