Conservatoire des Races d’Aquitaine

Sauvegarde et valorisation des races d’élevage régionales

Accueil > le conservatoire > Actualités > La Bordelaise à Paris : une première au Salon de l’Agriculture

La Bordelaise à Paris : une première au Salon de l'Agriculture

Noté le lundi 25 février 2013
JPEG - 630.7 ko
race bordelaise, salon de l’agriculture de Paris 2013

La race bovine bordelaise est présentée pour la première fois au Salon de l’Agriculture de Paris qui fête cette année son 50ème anniversaire. En effet, la race de vache Bordelaise qui fut réputée comme grande laitière d’Aquitaine et du Sud-ouest, a quasiment disparu dans le années 1960 à 1970 et fut considéré comme éteinte. Grace à l’intervention du Conservatoire des Races d’Aquitaine, les derniers animaux descendants de cette prestigieuse race ont été découverts puis sauvegardés à partir de 1987. A l’issue d’un long travail de conservation de plus de 25 ans, la race a été relancée et compte désormais presqu’une centaien d’animaux. Elle reste cependant l’une des races bovines les plus ménacées. Plusieurs taureaux sont également conservés dans les élevages.

La dernière fois que des animaux de race bordelaise ont fait le voyage de Paris fut probablement la présentation exceptionnelle d’un groupe de vaches lors du concours général agricole de ... 1934, il y a donc 80 ans (voir document d’archives du Conservatoire des Races d’Aquitaine et la rubrique "race bordelaise") .

JPEG - 170.7 ko

Jamais, sans le programme de sauvetage du Conservatoire d’Aquitaine, cette superbe race ne serait revenue un jour dans la capitale.
La présentation de la vache bordelaise lors de l’ouverture du salon 2013 représente une consécration pour cette race qui renait et qui est appréciée des nouveaux éleveurs. La race est désormais présente sur toute l ’Aquitaine, essentiellement en Gironde mais aussi dans les Landes et les Pyrénées Atlantiques.
La vache Daouine présentée au Salon 2013 appartient à l’élevage de Fabienne et Jacques Castetbieilh de Méracq dans les Pyrénées Atlantiques.

JPEG - 613.2 ko

Portfolio

  •  (c) Conservatoire des Races d'Aquitaine